Oser la Voix

La violence subie durant l’enfance peut générer

  • l’expression des ressentis et des émotions est empêchée
  • l’accès à la sphère intime est limitée
  • son individualité est niée
  • il agit en réponse au désir de l’autre, non au sien
  • l’écoute de la parole de l’autre est vécue comme déterminante et ou jugeante
  • pendant longtemps des moments de « sidération » émotionnelle peuvent bloquer le corps, le souffle et la parole, lorsque des situations réactivent des traumatismes
  • la respiration est souvent bloquée et/ou en mode de survie, apnées répétées…

«Oser la voix» ouvre des portes sur 

  • la libération de la respiration et du souffle
  • la rencontre et l’apprivoisement de sa voix
  • la confiance en soi et la liberté (intérieure/extérieure)
  • l’accès à sa parole propre, intime
  • l’écoute et l’expression de ses besoins et envies
  • des choix de vie à partir de soi-même (non en réponse au désir d’autrui)

et permet peu à peu

  • de retrouver un mouvement du corps
  • d’être dans son axe, de s’enraciner
  • d’être SOI