La parole, porte de sortie à la violence

En octobre 2017 a eu lieu une collation-débat avec Yohan, à partir d’une série d’affiches qu’il a réalisées en partenariat avec Reahvi, intitulée « La parole, porte de secours à la violence », salle du Petit Citeaux à Dijon (7 place Jacques Prévert). Yohan nous a fait part de son témoignage, permettant un échange avec les personnes présentes sur la place de la parole dans un parcours de violences : Qu’est-ce qui rend la parole possible quand on subit la violence ? Qu’est-ce qui l’empêche ? Quelles sont les conséquences possibles d’une parole empêchée ? Qu’est-ce qui serait différent, s’il y avait les mots pour le dire ? Mais aussi, quel rôle a le monde adulte, face à l’enfant qui ne peut parler ? Que peut-on faire, pour faciliter la parole de quelqu’un qui subit la violence ?

Cette série d’affiches a servi également à ouvrir le débat avec une classe du Lycée Gutenberg (2019, Créteil), les élèves ayant ensuite créé eux-mêmes chacun une affiche sur la problématique de la violence.

Les ateliers de création d’affiches visent à permettre la circulation d’une parole, entre expositions et créations de débats, en partenariat avec les structures locales. Toute personne désirant témoigner et ainsi apporter sa contribution au débat collectif peut participer à ces ateliers.